Comment savoir si votre carte Yu-Gi-Oh est rare ?

Comment savoir si votre carte Yu-Gi-Oh est rare ?

les différentes raretés des cartes Yu-Gi-Oh
les différentes raretés des cartes Yu-Gi-Oh

Ca y est vous venez de vider votre grenier, et là bingo ! Vous avez retrouvé vos anciennes cartes Yu-Gi-Oh ! Vous avez mis la main sur une vieille tête d’Exodia Le Maudit LDD ?

Première question que vous vous posez ensuite :

  • “Damn ! Je me demande si c’est cartes sont devenues rares avec le temps”

Et c’est bien normal. Tout le monde rêve de trouver un trésor oublié et perdu dans son grenier depuis des années.

Heureusement pour vous, on vous a préparé un guide complet pour définir la rareté de votre carte, et donc finalement pouvoir en obtenir sa valeur;

Et oui sans surprise, plus la garde est rare, plus sa valeur augmente (merci Captain Obvious !)

Comment savoir si votre carte Yu-Gi-Oh est rare ?

Plusieurs facteurs entrent en jeu pour définir la rareté finale d’une carte Yu-Gi-Oh : la rareté intrinsèque, l’édition de la carte, son état, sa population actuelle, et son histoire. Tous ces facteurs vont venir impacter la rareté de votre carte à jouer.

Démarrons par la rareté intrinsèque.

Les différents types de rareté dans Yu-Gi-Oh.

On parle ici de rareté intrinsèque. A savoir la rareté officielle de la carte.

C’est la première chose à vérifier sur votre carte Yu-Gi-Oh.

Les cartes communes

Les cartes communes
Les cartes communes

une carte normale qui ne brille pas du tout. C’est la rareté basique, si on peut encore parler de rareté pour une carte “commune”. En moyenne on en retrouve  8 par booster

Les cartes rares

Les cartes rares
Les cartes rares

Ce sont les mêmes que les communes, sauf que le titre d’une carte rare est argenté. Avant le changement dans l’édition des booster Yu-Gi-Oh de 2019, on trouvait une carte rare par booster.

Les cartes super rares 

Les cartes super rares
Les cartes super rares 

une carte contenant l’image holographique (carte brillante), mais avec un titre sans aucun effet argenté ou doré.On en trouvait généralement 1 tous les 6 boosters dans les anciennes extensions (c’était vraiment super rare à l’époque). Maintenant c’est une par booster, donc c’est à se demander si c’est encore super rare…  

Les cartes ultra rares

Les cartes ultra rares
Les cartes ultra rares

une carte qui combine titre en or et image holographique (elle brille). Également dans les anciennes extensions, elle portait bien son nom d’ultra rare, car n’avait une fréquence d’apparition que d’environ 1 tous les 12 boosters. 

Les cartes secret rares

Ce sont des cartes avec un titre de couleur arc en ciel, et dont l’image holographique est “diamanté”. À la base on parlait de “secret rare” car elle n’était même pas citée dans le set des extensions. En gros elles étaient véritablement secret rares ! Maintenant ça a évidemment changé, puisqu’on peut en obtenir 2 à 3 tous les 24 boosters, contre 1 tous les 24 à 48 boosters dans les anciennes éditions.  

pas de Secret Rare "explicitement mentionnée" dans les premières extensions
pas de Secret Rare « explicitement mentionnée » dans les premières extensions

Les cartes Ultimates Rares

Les cartes Ultimates Rares
Les cartes Ultimates Rares

Ce sont les mêmes que les ultra rares, sauf qu’en plus leur image holo est en relief ! Il y a eu plusieurs versions des ultimates rares au cours du temps. Aujourd’hui elles ne sont plus éditées, mais à l’époque, vous obteniez en moyenne une ultimate tous les 24 boosters. Un tout petit peu moins rare qu’une secret rare donc. 

Les Ghost Rares

Les Ghost Rares
Les Ghost Rares

Ce sont les plus rares, elles possèdent un titre arc en ciel et une image holo fantomatique en 3D. Ce sont les plus belles cartes de Yu-Gi-Oh. Aujourd’hui cette rareté n’est plus éditée également. De manière générale on obtient une ghost tous les 240 boosters (oui quasiment introuvable), soit 1 par “case” (10 boites de 24 boosters

Les raretés alternatives

EXODIA GOLD RARE
EXODIA GOLD RARE

Ensuite on retrouve des raretés exclusives, qui ne sont éditées qu’à certaines occasions (on pourrait d’ailleurs maintenant classer les Ghost et les Ultimates rares dans cette catégorie).

Ce sont les parallèles Rares, Gold, Starfoil

  • Parallèle rare : un mix d’Ultra Rare et de Secret Rare dont le titre est en Or et l’image holographique avec un effet « Arc-en-Ciel » quadrillé sur
  • Pour les gold, le titre est en en Or, ainsi que toutes les bordures de la carte 
  • nfin la starfoil rare (ou la mosaique rare) une carte recouverte de petites étoiles (pour les Starfoil Rares) ou de petits carrés (pour les Mosaïque Rares).

Voici les raretés officielles des cartes yu-gi-oh. Mais comme on l’a vu en introduction.

Il existe d’autres facteurs qui vont venir en augmenter ou diminuer cette rareté.

L’édition de la carte Yu-Gi-Oh

On retrouve 3 types d’éditions dans yu-gi-oh

  • 1ere édition
  • Edition “unlimited”
  • Édition spéciale

Les cartes en 1ere édition ont la mention “1ere édition” juste sous l’image holo, ou en bas à gauche pour les nouvelles cartes.

Ce sont les plus rares, car elle n’ont été imprimés que lors de la première sortie de l’extension en question.

1ere Edition
1ere Edition

Une carte en 1ere édition a donc toujours plus de valeur qu’une carte “unlimited” car sa population est bien plus réduite.

Les cartes “unlimited” sont l’ensemble des cartes d’une extension qui ont été imprimées après la 1ere édition. Que la carte vienne de la 2eme ou 15eme vague d’impression, et sera catégorisée unlimited dans tous les cas.

Elles sont moins rares et moins recherchées donc car beaucoup plus nombreuses.

Enfin les cartes éditions spéciales sont des cartes “promotionnelles” le plus souvent. Elles possèdent la mention ÉDITION SPÉCIALE en dessous de leur image holographique. Même si le plus souvent leur rareté intrinsèque est super rare ou ultra rare, elles ne sont en réalité pas rares du tout, car très facile à obtenir (présente dans tous les packs de l’édition spéciale).

carte edition speciale yugioh
carte edition speciale yugioh

Seules quelques cartes “éditions spéciales” de type Arsenal Mystérieux, qui contiennent toutes la mention “EDITION SPECIALE” auront une rareté un peu plus élevée qu’une carte normale.

L’état de votre carte Yu-Gi-Oh influence aussi sa rareté

Eh dans le monde de Yu-Gi-Oh, la même carte peut avoir une rareté sur le marché différente selon son état.

Avec l’explosion du marché du vintage, et l’émergence du “grading” auprès d’institutions comme PSA ou BECKETT, les cartes obtenant 10/10 (signe d’un état absolument parfait) sont très très rares. Car il faut que la carte soit absolument impeccable dans son état, mais aussi dans sa qualité d’impression.

Beaucoup de cartes vintage on été massacrées par les enfants de l’époque (moi le premier) et ne valent donc rien aujourd’hui. En revanche, si vous avez gardé vos toutes premières cartes en parfait état, il est fort probable que leur prix atteignent des sommets aujourd’hui, car c’est un fait très rare.

Carte PSA 10
Carte PSA 10

La population de la carte yu-gi-oh,

Certaines cartes Yu-Gi-Oh ont été éditées et rééditées des dizaines de fois, mais certaines sont bien plus rares que d’autres car elles proviennent d’extensions qui ont été peu imprimées, ou sont très anciennes.

Par exemple, toutes les cartes “prize money” de tournoi, ou de paquet de tournoi des premiers temps sont des cartes extrêmement rares, car très peu imprimées à l’époque. Il en existe donc très peu en ce monde aujourd’hui.  Par exemple, le “MorphoJarre” du Paquet de Tournoi 2 est une des cartes les plus rares du jeu. 

Morphojarre TP1
Morphojarre TP1

Pourtant Morphojarre en tant que tel n’est pas du tout une carte rare dans le monde de yugioh, car elle a été rééditée de nombreuses fois depuis sa création.

Toutes les cartes ayant connues des erreurs d’impressions sont également extrêmement rares.

Une des plus connues est le mélange de Chaos Neos et Dragon Arc En ciel (titre et image holographique inversée).

Neos Chaos Missprint
Neos Chaos Missprint

Certaines cartes Yu-Gi-Oh ont une histoire qui les rendent particulièrement rares.

Enfin pour conclure certaines cartes yu-gi-oh, ont une histoire particulière, car elles ont appartenu à certaines personnes, où ont connu une histoire très spéciale.

Aucune chance évidemment que vous puissiez mettre la main dessus car ces cartes dépassent toutes les 100 000 euros.

On peut noter par exemple “Tyler the great warrior” ou encore l’ultime dragon blanc aux yeux bleus en version japonaise, signée par le créateur de Yu-Gi-Oh, Kaziki Takahashi lui même !

Certaines cartes Yu-Gi-Oh ont une histoire qui les rendent particulièrement rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *