Quelle est la toute première carte Yu-Gi-Oh ?

Quelle est la toute première carte Yu-Gi-Oh ?

Tous les fans de yu-gi-oh se souviennent surement de leur toute première carte.

Souvent troquée dans la cours de récré à l’époque, ou donnée gratuitement par un grand frère ou un copain d’école, on a tous en mémoire le jour où nous avons tenu dans nos mains notre toute première carte.

De mon côté, je m’en souviens très bien, il s’agit de « CLAW REACHER », du deck de démarrage Yugi. Un copain du primaire me l’avait gentiment donnée.

Ma toute première carte yu-gi-oh
Ma toute première carte yu-gi-oh

Je l’ai depuis perdue malheureusement… Ceci dit pour se rattraper, pourquoi ne pas partir à la recherche de la toute première carte yu-gi-oh jamais éditée ?

J’ai fait mes recherches, et le résultat va vous surprendre !

Mais avant de dévoiler son nom, remontons un peu dans le temps, à l’époque des toutes premières cartes Yu-Gi-Oh

2002 : la toute première carte Yu-Gi-Oh éditée en Français

Et oui 2002 fut l’année de la sortie des toutes premières cartes Yu-Gi-Oh en Français ! Avant, aucun autre carte n’avait eu la chance d’être éditées dans la langue de Molière.

Niveau édition, pas facile de savoir qui des Deck de démarage YUGI, Kaiba, et de l’extensions la Légende Du Dragon Blanc Aux Yeux Bleus est sortie en premier.

J’ai fouillé un peu, Wikipédia nous indique que le DDK et DDY sont tous deux sortie le 29/03/2002 (il y a presque 20 ans !!).

Niveau LDD, j’ai trouvé sur OTK Expert une date de sortie au 08/03/2002.

Donc avant nos petits decks de démarrage !

Pour la petite histoire, lors de la sortie de la première extension : « La légende du dragon blanc aux yeux bleus », aucun manuel de règle, ni tapis de jeu n’avait été encore édité ! Pendant une vingtaine de jour, vous pouviez donc simplement collection des cartes à jouer, mais vous deviez faire preuve d’imagination au niveau des règles. C’est probablement le seul jeu de l’histoire à avoir éditée des cartes, avant même d’en établir les règles !

Bref, fermons cette parenthèse et revenons à nos moutons.

Si on estime que la toute première carte du SET est la première éditées, alors la toute première carte Yu-Gi-Oh jamais éditée en français n’est autre que le « DRAGON BLANC AUX YEUX BLEUX » en LDD-F-001 1ere édition

Pour les chanceux qui ont réussi à mettre la main sur une version intacte de la carte, vous tenez donc entre vos doigts, la TOUTE PREMIÈRE CARTE YU-GI-OH éditée en français.

2002 : la toute première carte Yu-Gi-Oh éditée en Anglais

En réalité, je suis un peu déçu, car il semble qu’aux US, ils aient disposé en même temps que l’Europe du tout premier set LOB, et à la même date : le 08/03/2020.

Ce qui est certain c’est que le premier set édité en Anglais, est bien « La légende du dragon blanc aux yeux bleux ».

J’ai retrouvé une vidéo de SimplyUnlucky à cet effet d’ailleurs pour ceux qui veulent retrouver un peu de nostalgie.

Le tout premier booster Yu-Gi-Oh édité en Anglais

Je retrouve également sur FanDom, les mêmes indications sur les premières cartes Yu-Gi-Oh du format US.

Apparemment pas de promo auparavant. Donc tout comme chez les frenchis, la toute première carte Yu-Gi-Oh éditées en anglais n’est autre que.. Le Dragon Blanc aux Yeux Bleus !

1999 : la toute première carte Yu-Gi-Oh éditée en Japonais

A noter donc qu’avant le 08 mars 2002, les seules cartes que vous pouviez acheter étaient donc des cartes Japonaises !

Je me souviens à l’époque de la difficulté d’ouvrir leur pack ! Un enfer !

En revanche, l’artwork des cartes japonaises de l’époque étaient vraiment vraiment très cool.

Voici Dark Balter Le Terrible en version Japonaise. (La toute première foil japonaise sur laquelle j’ai mis la main !). Et celle-ci je ne l’ai pas perdue ! Après son état laisse à désirer…

Les toutes premières cartes OCG éditées en Japonais, sont sont donc apparues en 1999 en territoire nippons.

Le tout premier Booster Yu-Gi-Oh est sorti le 4 février 1999. A l’époque, les boosters n’avaient rien à voir avec ce que l’on connait aujourd’hui.

Le Vol 1 (pour volume 1), fut la toute première « extensions » Yu-Gi-Oh à voir le jour.

Composée de seulement 40 cartes, les cartes de l’extensions avaient la particularité de n’avoir ni numéro de série, ni « oeil de yu-gi » en bas à droite.

Aujourd’hui elles seraient considérées comme de fausses cartes, mais à l’époque, le design final des cartes n’avaient pas encore été totalement bien pensé.

Il est donc assez difficile d’attribuer un statut de 1ere carte yu-gi-oh éditées en japonais car il n’y avais pas d’ordre ni de numéro de série dans ce pack.

Ceci dit le set était composé de 2 cartes ultra rares :

  • Le Magicien des ténébres
  • Gaia, Le Chevalier Implacable

On peut donc sans se faire trop débat, assurer que la toute première carte Yu-Gi-Oh éditée en Japonais fut le Magicien des Ténèbres, issu du VOL 1 (photo ci-dessus).

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Magicien des ténèbres ne vaut pas si cher malgré son statut. On peut en trouver à 150 dollars sur Ebay par exemple (et je parle bien de la version de 1999, pas du reprint de 2019).

Quand on compare les sommets qu’atteignent aujourd’hui un Dragon Blanc aux yeux Bleus, 1st edition – LOB, c’est assez suprenant. Je mettrai donc bien une petite pièce dessus pour un placement de long terme 😉

1996 : la toute première carte Yu-Gi-Oh éditée au monde

Bon normalement on a fait le tour non ?

Oui mathématiquement, on a fait le tour des premières carte yu-gi-oh jamais éditées…. chez Konami.

Et oui, car avant que le Géant Japonais, mette la main sur la franchise Yu-Gi-Oh, d’autres s’étaient essayé à l’édition de cartes Yu-Gi-Oh.

Avant le 04 février 1999, vous pouviez donc déjà posséder des cartes Yu-Gi-Oh, mais pas éditée par Konami.

en 1998 Bandai, un autre géant du Jouet, a obtenu une license pour éditer ses propres cartes Yu-Gi-Oh.

Entre 1998 et 1999, Bandai édite 5 sets entiers de cartes Yu-Gi-Oh :

  • Yu-Gi-Oh! Bandai OCG: 1st Generation
  • Yu-Gi-Oh! Bandai OCG: 2nd Generation
  • Yu-Gi-Oh! Bandai OCG: 3rd Generation
  • Yu-Gi-Oh! Bandai OCG: Promotional Cards
  • Yu-Gi-Oh! Bandai OCG: Sealdass

Le tout premier set : Bandai OCG: 1st Generation est quant à lui sorti le 4 avril 1998 ! Ce qui en fait le tout premier booster pack jamais éditée au monde.

Le set contenait à l’époque 42 cartes dont 36 communes, 4 rare, et 2 super rare. Pas de cartes ultra rare ni secret rare à l’époque !

Ce qui est assez interessant dans ce pack, c’est qu’en plus des cartes monstres, (aucune carte piège et magie dans ce pack), on retrouve des cartes personnages ! Notamment Seto Kaiba.

Remarquez également que le design des cartes n’avaient rien à voir avec Konami. On est clairement dans du Vintage à 1000%.

La grande différence avec le VOL 1 de Konami, est que Bandai avait attribué pour le coup un numéro de série à chacune de ses cartes.

Au niveau des monstres, la toute toute première carte monstre jamais éditée fut donc le Dragon Blanc aux Yeux Bleus de Bandai, carte portant le numéro de série #009.

la toute première carte yugioh monstre jamais éditée
la toute première carte yugioh monstre jamais éditée

Ça c’est pour les monstres.. A partir du #008, on retrouve donc les personnages de la série. Et le rang #001 est bien évidemment attribué à…. YUGI MUTO !

YUGI MUTO, la toute première carte Yu-Gi-Oh jamais éditée
YUGI MUTO, la toute première carte Yu-Gi-Oh jamais éditée

Vous avez donc ci-dessus YUGI MUTO, la toute première carte Yu-Gi-Oh jamais éditée, et sortie donc le 04 avril 1998.

A noter que ces cartes ne valent pas grand chose actuellement contre toute attente, et il est extrêmement simple de s’en procurer sur EBAY à des prix dérisoirs à l’heure actuelle.

Pour tous les nostalgiques du jeu, et ceux qui souhaitent donc compléter leur collection Vintage, vous savez donc sur quoi focaliser votre attention !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *